Les gagnants de « La rencontre des chefs » s’apprêtent à vivre une semaine aux côtés d’un grand Chef !

 

Le 23 novembre dernier s’est déroulé à Nice une rencontre des chefs : des chefs de restaurants, d’EHPAD et de jeunes commis en apprentissage ont formé, à cette occasion, des brigades de trois, et ont unis leur savoir-faire dans le cadre d’un concours de gastronomie.

La brigade composée des chefs Julien Matteo et Didier Delberg et de la jeune en formation Sarah Réa a remporté la victoire avec un repas porteur de tout leur amour pour leur terroir : St-Jacques, foie gras et poitrine salée, accompagnée de navets et carottes, et d’une purée au potiron et au chocolat ; en dessert, un sablé et une traditionnelle tourte aux blettes agrémentée de kiwis et de zestes d’orange.

Alchimie, passion et générosité sont manifestement les maître-mots de cette équipe : découvrez leurs portraits et suivez leur aventure !

Julien MATTEO, Chef du restaurant au Novotel Sophia-Antipolis, membre des Disciples d’Escoffier et des Toques Brûlées, et parrain Silver Fourchette dans les Alpes-Maritimes.

Julien a commencé à cuisiner dès le collège, avec ses grand-mères. Très attaché à son terroir, il a travaillé dans des hôtels prestigieux de Nice, notamment le Negresco, le Méridien ou l’Elysée Palace. Actuellement chef au Novotel Sophia-Antipolis, Julien est également parrain Silver Fourchette de sa région. Pour lui, la cuisine, c’est bien sûr du partage, mais aussi façon d’exprimer sa créativité.

Voir son interview complète

Didier DELBERG, Chef cuisinier pour l’association de réinsertion Jobs en douceur à l’EHPAD La Vençoise, de Vence

Après plusieurs années de restauration gastronomique et traiteur, Didier est aujourd’hui chef et formateur pour une association d’insertion, au sein de l’EHPAD la Vençoise. Le partage est un de ses mots d’ordre. Animé par une réelle passion qu’il sait et qu’il aime transmettre, Didier porte autant d’importance à la qualité et à la fraîcheur des produits, qu’aux techniques de préparation. Ce qu’il aime le plus cuisiner, ce sont la viande et le poisson.

Voir son interview complète

Sarah REA, élève en classe de première bac professionnel cuisine au Lycée hôtelier Paul Augier, de Nice

Passionnée par la cuisine depuis très jeune, Sarah suit son Bac professionnel pour travailler dans la restauration gastronomique. Elle prévoit également une formation complémentaire en pâtisserie. Et, en effet, on peut dire que Sarah n’a pas peur de l’effort ! Minutie et détermination sont deux qualités qui la caractérisent, et dont elle a su faire preuve lors de la rencontre des chefs. Ce qu’elle aime le plus cuisiner, ce sont les spécialités et les produits de sa région.

Voir son interview complète