INTERVIEW « Simone, pendant le confinement »

Interview Mme Simone, 96 ans, réalisée par Stéphanie, cheffe de projet Grand Est Senior Connect.

Simone est une ancienne couturière de Haute couture qui aime les choses bien faites.
Même quand c’est difficile de ramasser un objet elle le fait « je ne peux pas vivre dans le désordre »
Une italienne, avec une très forte valeur de travail, ses parents lui ont appris 4 valeurs principales dans la vie : être polie, honnête, propre et courageuse.

Son objectif : rester confortablement chez elle le plus longtemps.

Qu’est-ce que le confinement a changé au quotidien ?

Je restais déjà chez moi de peur de perdre l’équilibre si je sors seule mais ce qui me manque c’est ce contact avec l’extérieur, avec ma famille.
Normalement : Une femme de ménage vient tous les mardi 3h pour m’aider, le vendredi elle vient pour la cuisine (éplucher les légumes etc..).

 

Comment faites-vous pour rester active ?

Il faut se rappeler qu’on a de la chance et rester positif et surtout il faut se respecter !
Il faut être coquet pour soi et pour le regard des autres aussi.

 

Qu'est ce que le confinement change dans vos habitudes alimentaires ?

Habituellement, je téléphone 1 fois par semaine au primeur du quartier pour passer ma commande de légumes et fruits frais. Je commande aussi à la poissonnerie du quartier un plat chaud et un morceau de poisson frais pour le jour suivant, le poissonnier le livre au primeur qui me l'amène directement.

En ce moment c’est ma voisine qui va chercher les courses, elle me fait le potage, râpe les crudités et m'amène les repas tout fait.Le reste du temps je cuisine moi-même.

Mon mari a été malade pendant plus de 30ans et même quand j'étais très fatiguée je préférais cuisiner.

Je ne suis pas spécialement gourmande, j'ai un appétit d’oiseau mais j'aime aller au restaurant. Je suis italienne à 100%, originaire de la vallée d’Aoste. En bonne italienne, j'aime les pâtes à la sauce tomate et à la polenta.

Mon plat préféré consiste à faire cuire des pommes de terre à la casserole avec du lard demi sel

Des conseils pendant cette période ?

    • Toujours se lever le matin
    • Faire sa toilette, s’habiller et prendre le petit déjeuner mais en étant prêt pour une bonne journée.  Il faut se donner envie de faire quelque chose
    • Tenir sa maison. Même s’il peut être difficile de faire le ménage entièrement soi-même, la maison peut au moins être ordonnée
    • Occuper son esprit : lire, tricoter,... Même si je ne peux plus aujourd’hui faire de crochet et qu’il m'est très difficile de coudre, je reste positive car on ne peut pas être et avoir été, alors il faut rester positif et faire ce que l’on peut faire !
    • Garder le contact avec son réseau d’amitié
    • Et surtout : Rester positif !

Les premières choses à faire après le confinement ?

  • Recevoir ses amis et retrouver le contact
  • Sortir au bras de quelqu’un
  • Voir les enfants et les petits enfants

Créé en 2016 par GROUPE SOS Seniors, Seniors Connect propose un nouveau moyen d’accompagner les personnes âgées au quotidien et à domicile.
Expérimenté en 2016 à l’EHPAD Les Bruyères à Epinal (Vosges) et l’EHPAD Les Cèdres à Metz, ce service est désormais présent sur 3 autres sites : l’EHPAD Camille Saint-Saëns à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), Les Chênes, à Créhange (Moselle) et Les Erables, à Yutz (Moselle).