L’alimentation locale, c’est quoi ?

Dans la grande famille de la consommation responsable, on parle souvent de l’alimentation locale. Manger local comporte de nombreux avantages, tant pour soi que pour l’environnement et la société dans son ensemble.

Découvrez-en un peu plus sur l'alimentation locale et les conseils pour la pratiquer au quotidien !

Manger local, c'est...

      1. Savoir ce qu'on mange

  • Garantir un accès à des aliments de qualités, sains et nutritifs grâce à la consommation de produits locaux et si possible bio.
  • Assurer une récole des fruits et des légumes locaux au meilleur moment.
  • Bénéficier de tous les minéraux et vitamines dont le corps a besoin aux différentes périodes de l'année en choisissant des produits saisonniers.

      2. Respecter l'environnement

  • Limiter le transport, les risques de détérioration et les emballages en achetant des produits issus de productions locales.
  • Permettre la vente des produits considérés comme "hors calibre" dans les grandes surfaces.
  • Garantir le respect des normes les plus exigeantes par une production issue du territoire national.

      3. Contribuer à l'économie locale

  • Contribuer à la rémunération des producteurs locaux et au maintien de l'emploi dans votre région.
  • Casser le mythe selon lequel les producteurs locaux seraient toujours plus chers : le prix d'un aliment provenant de loin va également comporter le prix de transport, de traitement, d'emballage...

Points de vente de proximité

 

Qu'est-ce qu'un "circuit court" ?

"Les circuits courts de proximité répondent principalement à deux critères :

  • circuits de vente directe ou avec un intermédiaire
  • distance raisonnable entre le lieu de production et celui de consommation, variable selon le lieu et les produits de 30km à 100km"

Le circuit court est donc un moyen de mettre facilement en relation les producteurs et consommateurs locaux. Plus le circuit est court, mieux c'est !*

*Pour en savoir plus : CLIQUEZ ICI