RECETTE « Gâteau aux poires abîmées »

Chaque lundi, on vous fait voyager en France pour découvrir les recettes de l'équipe Silver Fourchette. Cette semaine, rendez-vous dans l'est !

Anina, référente Grand Est, propose sa version d'un gâteau aux poires abîmées.

 

Gâteau poires

Ingrédients

Pour 1 gâteau, environ 10 tranches

  • 250 g de farine (ici j'ai utilisé 150g de farine blanche et 100g de farine d'épeautre)
  • 1 demi sachet de levure
  • 1 oeuf
  • 20 cl de lait (ou boisson végétale)
  • 4 poires abimées
  • 50g de chocolat + 10cl de crème
  • quelques noix et graines pour la décoration

MISE EN OEUVRE

Préparation de la pâte du gâteau

  1. Dans un saladier, versez la farine et la levure, mélangez avec un fouet.
  2. Ajoutez l’œuf et versez directement le lait (ou boisson végétale).
  3. Mélangez énergiquement, jusqu'à obtenir une pâte ferme.
  4. Faites chauffer la crème avec le chocolat au bain marie, jusqu'à obtenir une texture lisse.
  5. Pendant ce temps, lavez et essayez d'éplucher les poires, en enlevant grossièrement la peau. Plus les poires sont molles, plus c'est compliqué. Si vous avez du mal à éplucher, vous pouvez laisser quelques bouts de peau, ils seront croquants dans le gâteau.
  6. Enlevez la queue et le trognon et coupez les poires en petits morceaux.
  7. Ajoutez les morceaux de poires dans la pâte, et mélangez au fouet jusqu'à obtenir une pâte épaisse lisse.
  8. Versez délicatement le chocolat fondu sur la pâte et mélangez le tout.

Et le sucre ?

Les poires sucrent naturellement le gâteau. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter 4 cuillères à soupe de sucre de votre choix. Personnellement je préfère utiliser le sucre de canne complet. Il conserve intactes les qualités nutritionnelles de la canne à sucre : il est riche en vitamines du groupe B et en minéraux (potassium, magnésium, calcium, phosphore, fer).

Sinon, vous pouvez ajouter deux cuillères à soupe de miel !

Soigner sa décoration

  1. Versez le contenu du saladier dans un moule (beurrez le moule si ce n'est pas un moule en silicone).
  2. Ajoutez délicatement des noix ou des noisettes pour la décoration : disposez-les sur le dessus de la pâte.
  3. Vous pouvez ajouter ce dont vous avez envie, ou ce que vous avez au fond du placard. J'ai ajouté : de la poudre d'amandes, un peu de cannelle, quelques flocons d'avoine secs. Saupoudrez simplement les éléments sur le dessus du gâteau.

DEGUSTEZ   

LES POIRES ABIMEES

Plus les poires sont vieilles, plus elles seront molles et faciles à incorporer à la pâte. Les miennes étaient déjà bien passées, certaines très brunes, la partie pourrie tombant même toute seule tellement elle était molle.

Bon à savoir : les pourritures se développent à partir de blessures. En atmosphère sèche, le fruit pourri reste noir ou brun, très ferme et sans manifestation de pourriture. En atmosphère très humide, la sortie d'un champignon à la surface de la lésion permet la contamination des fruits voisins par contact.